Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nom ?

Sujets Parmi Tant D'autres Sur Ce Blog..

  • Karl DENKE - Le cannibale polonais
    Nom Karl DENKE Surnom Né le :12.08.1870 à Ziebice en Pologne Mort le :22.12.1924 Tueur en série FAITS: Responsable d'actes de cannibalisme, entre 1921 et 1924, dans une région de l'actuelle Pologne. Denke invitait des vagabonds dans sa pension pour faire...
  • Albert FISH "Le vampire de Brooklin"
    Nom ALBERT FISH Surnom : Le Vampire de Brooklin ou l’ogre de Wisteria Né le : 19 MAI 1870 Mort le : 16 JANVIER 1936 (exécuté) Tueur en série Américain PREAMBULE Sa vie a été entièrement dévouée aux perversions sexuelles sous toutes ses formes. Pornographie...
  • DISPARUS ISERE ==> AIDEZ LES FAMILLES
    Dix meurtres et disparitions d'enfants, perpétrés sur une période de treize ans, demeurent non élucidés en Isère pour encore 7 d'entre eux. Pour tout contact avec la cellule des enquêteurs, un numéro vert est mis à la disposition: 0800 002 032 » ou utiliser...
  • LES DISPARUS DE LA REGION DE MULHOUSE ==> APPEL A TEMOINS
    ENVIRONNEMENT GEOGRAPHIQUE DE TOUS LES MEURTRES PREAMBULE La police a établi des liens probables entre 18 meurtres commis entre 1980 et 2002, principalement contre des homosexuels. Les victimes ont été tuées de violents coups à la tête, suivis d'une multitude...
  • ULRICH MUENSTERMANN ==> APPEL A TEMOINS SUR DEUX MEURTRES NON ELUCIDES
    Nom Ulrich Muenstermann Surnom : Né le :.1958 Mort le : encore en vie Tueur en série Allemand PREAMBULE Les policiers de cinq pays européens se penchent aujourd'hui à Lyon sur le cas d'Ulrich Muenstermann, le meurtrier allemand confondu en France pour...
  • Ronald Janssen, le sociable qui cachait bien son jeu
    Nom Ronald JANSSEN Surnom Né le : 6 février 1971 Mort le :Encore en vie Tueur en série Belge PREAMBULE Cet enseignant de 49 ans actuellement , a été arrêté pour un double meurtre de Shana Appeltans, sa voisine, et de son fiancé Kevin Paulus, avec qui...
  • MAHIN - TUEUSE EN SERIE PASSIONNEE AGATHA CHRISTIE
    Nom MAHIN Surnom Née le : vers 1977 (elle a 43 ans actuellement) Morte le :encore en vie Tueuse en série Iranienne PREAMBULE Mai 2009 Une jeune femme Iranienne de 32 ans, qui tuait des dames d'un certain âge pour les dépouiller a avoué puiser ses stratagèmes...
  • TATIANA ANDUJAR  LA VERITE UN JOUR ?
    Lieu de sa disparition è PERPIGNAN – Faisait du Stop pour rentrer chez ses parents à LLUPIA. Le Boulou est l’endroit où l’on a retrouvé un crâne mais dont l’ADN extrait était trop partiel pour déterminer à qui il appartenait. Depuis, plus rien. Tatiana...
  • DISPARUES DE SEINE ET MARNE ==> APPEL A TEMOINS
    Dans cet article, les victimes sont regroupées par zones de découverte de leur corps. 05 Mai 1987 Virginie DELMAS (10 ans) département 93 ++> Retrouvée dans un verger de Mareuil les Meaux Ce jour là, Virginie va jouer avec une copine au pied de son immeuble...
  • DISPARUES SAONE ET LOIRE ==> TOUJOURS EN RECHERCHE
    TOUTE INFORMATION SUSCEPTIBLE D’AIDER A RESOUDRE CES ENIGMES EST BIENVENUE Depuis des dizaines d’années, des familles se battent pour connaître la vérité sur le meurtre de leur enfant. Tous les cas recensés ici, n’ont toujours pas été élucidés. Un appel...
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 14:06

suite des crimes du tueur non retrouvé et pour lequel nous n'avons plus aucune trace depuis 1994 ==> 

29-06-1994 Ingrid G. (11 ans) Agression

Violée. Saclay (91)

Kidnappée à Mitry Mory (seine et marne) aux alentours de 14H.

La génétique montre que le « grêlé » est l’auteur du viol de la fillette de 11 ans. 

Enlèvement à Mitry Mory sur un chemin longeant une voie de chemin de fer en juin 1994

Se présente comme un policier, (il l’a fait arrêtée alors qu’elle est en vélo, lui arrivant face à elle en voiture) L'individu lui montre une carte de policier. Il lui déclare qu'elle a commis une infraction et qu'il doit l'emmener au commissariat de police.

Il menotte Ingrid, puis se dirige visiblement vers une décharge, mais sans doute dérangé, il reprend sa route et roulera jusque saclay (91), pour finir dans La ferme de Villeras.

En arrivant il a essayé de forcer la barrière (avec la voiture) mais comme il t arrivait pas, il a contourné et s’est arrêté au niveau du petit chemin qui longeait la ferme.

Il est descendu de la voiture et s’est absenté assez longtemps. Puis il a ouvert le coffre, a sans doute pris quelque chose, et est reparti de nouveau assez longtemps.

En sortant de la voiture à saclay, il la porte dans ses bras, elle est toujours menotée, il la porte y compris dans l’escalier pour aller au premier étage ( c’est un peu long de la voiture au premier étage) il faut quand même selon moi de la force

Aux questions d’ingrid , il répond qu’il est marié, et lorsqu’elle lui dit, alors pourquoi vouloir cela avec moi, il n’ a pas répondu et s’est mis à regarder une photo qu’il a sorti d’un carton posé sur le sol (emmené de la voiture ?). Il a regardé très longuement la photo.

Il lui montre une bd avec des dessins, et lui montre une femme qui fait une fellation. Voici un "morceau" de la couverture de la BDSM abandonnée à Saclay. Ce n° s'appelait "spécial bondage"

Il lui dira « si tu le fais pas, je vais te baillonner. »

Il lui demande de se déshabiller, elle veut pas, il lui dit, commence pas à m’énerver. Il la viole sur un matelas ou il y a un drap très propre ? ou il met un drap très propre ? élément sorti de la voiture ? En tout cas, il tente la pénétration par voie vaginale, n’y arrive pas, par voie anale, n’y arrive pas et finit par la forcer à faire une fellation. Il s’essuiera ensuite le sexe avec un mouchoir en papier blanc sorti de sa poche.

A 17h30, après 3 heures de cauchemar, il lui enlève les menottes, l’attache à un radiateur, le violeur lui dit qu'il va chercher à manger et disparaît. Il repart donc avec les menottes qui sont en fer (donc des vraies) et est aussi reparti avec une bouteille d’eau marque la vitelloise, mais il laisse visiblement le drap sur place (pas d’infos certaines sur ce sujet).

Il ne fumera aucune cigarette pendant tout ce temps.

Elle arrive à se libérer. Elle ressort de l'habitation et tombe sur des motards d'une auto-école qui s'entraînent dans la cour de la ferme. La fillette de Mitry témoignera dans les années 2000 sur France 3. « J’ai eu beaucoup de chance d’être calme et de lui avoir parlé, de lui avoir posé des questions. Je pense que ça m’a sauvé la vie. » Cette jeune fille a une intuition, un calme, une maîtrise, un courage. Elle va sentir qu'il ne faut surtout pas le contrarier car sinon, il peut parfaitement exploser.

Témoignage d’ingrid ==> 

Pas d’accent

Français

Dans la voiture ça sentait l’herbe en tout cas j’aimais pas l’odeur

N’a absolument pas hésité dans les rues de mitry, il connaissait très bien le chemin

Pas de tatougae

Pas de cicatrice

Pas poilu

Pas de blessure apparente

Aucun bijou

il ressemble à un marginal.

ll apparaîtrait comme dégradé sur lui-même, sale, mal tenu, mauvaises odeurs. « ça sentait le fauve dans la volvo, ou le chien ou l’herbe.En tout cas, ça sentait fort ».

Il avait un trousseau de clef avec plein de clef dedans, au moins une quinzaine

Lui è Vêtu d’un jean noir , blouson de cuir noir aux manches rapées, chaussures de sport genre nike de couleur orange, noir et blanc.

Les Médicaments è http://www.tagtele.com/videos/voir/229308

Dans la ferme, il y a des fioles par terre. Après venue de C.HUTSEBAUT et reportage télé avec Ingrid, la jeune fille indique que les médicaments qu’elle a vu étaient exactement ceux encore présents sur place. (Nom è

Il les avait dans une boite.

Médicament è Elaskine ? Elastine ? Ebskine ? en tout cas, la fiole sur la photo est reconnue formellement par Ingrid. Il avait bien la même fiole.
il pourrait avoir une maladie concernant la sudation?

Le gant de toilette è
il sort de sa poche un gant de toilette pour éponger les larmes de la petite fille.
pourquoi se balader avec un gant de toilette et pas un mouchoir.
il prend peut-être l'habitude d'emmener des choses qui épongent sa sudation.
"gant de toilette et sudation" pas impossible en effet. Un témoin, la maman d'une petite interpellée par le faux policier ET qui a reçu des courriers, remarquera que ses mains tremblent et qu'il transpire énormément. 

Passer un gant sur le visage de sa victime ce n'est pas banal, le drap blanc et les serviettes non plus.

Analyse è depuis l’arrêt sur le chemin ou il a kidnappé ingrid, il devait forcement savoir qu’elle allait passer par là c’est pas possible autrement, il a donc dû l’épier 

En sortant de la voiture à saclay, il la porte dans ses bras, elle est toujours menotee, il la porte y compris dans l’escalier pour aller au premier étage ( c’est un peu long de la voiture au premier étage) 

il faut quand même de la force pour la porter tout ce temps

Il faut être certain qu’il ne croisera personne car la petite fille est menottée

Autres témoignages è

ACHAT DE BOUTEILLES EAU

 « Le Grêlé a été vu en train d'acheter deux bouteilles de Vittelloise dans un hôtel de Saclay à 12h30 le jour de l'agression. On peut s'étonner qu'une personne entre dans un hôtel pour acheter deux bouteilles d'eau à emporter » le fait d'acheter de l'eau dans un hotel...est-il déjà venu faire du jardinage paysagisme dans le parc de cet hotel?? 

cf l'achat des bouteilles d'eau à 1500 mètres de là, deux heures avant d'y revenir).

Il est donc à saclay à 12H30 et à Mitry vers 14H. Sachant qu’il faut environ 1 heure de route en voiture pour aller là bas. Et pourtant à 14H, il est déjà sur le chemin près de la voie SNCF, chemin où pour y acceder, il faut passer une barrière, qui peut être ouverte, mais qui peut etre fermée aussi. Si elle est fermée, il faut une clef pour l’ouvrir ( ses nombreuses clefs que Ingrid constate sur son porte clef ?) cela va avec son métier ? qu’il doit donc exercer en juin 1994 à Mitry Mory, sinon il n’y serait pas. 

TRACTEUR DANS LA FERME PENDANT LE VIOL

Ingrid dit qu'un tracteur a tourné dans la cour et qu'elle a regardé. Elle aurait pu être sauvée à ce moment là, mais elle n'a pas été vue. Elle dit que le grêlé n'était pas affolé par le tracteur dans la cour. 

je pense qu'il savait que des tracteurs faisaient parfois des manoeuvres dans la cour , et qu'il ne craint rien.

LIEU DE L AGRESSION

1ER étage. Il s'est isolé avec Ingrid dans la chambre la plus éloignée. Il a peut être vécu dans la ferme auparavant et l'a squatté avec d'autres.

UNE PHOTO REGARDEE LONGUEMENT

 

ll regarde sur place une photo longuement. On se demande s'il n'a pas connu la ferme pendant son enfance. Bizarre qu'en 1994, le grêlé ait choisi villeras (essonne) lieu ou il y a eu un icnendit volontaire et auquel un vigile avait été mélé 14 ans avant..pour venir y agrresser une gamine kidnappée à Mitry Mory (seine et marne) 70 kms séparent ces deux villes.

On s'est longtemps demandé si le grêlé connaissant la famille Le Meur.

Le kidnappeur connait visiblement très bien l'endroit

Contenu d’un des scellés conservés par les enquêteurs dans l’affaire du viol de la petite Ingrid retrouvé au 1er étage de la ferme désaffectée. Sperme sur du papier hygiénique retrouvé au 1 er étage.

 

La ferme de Villeras La ferme était abandonnée depuis une bonne dizaine d'années. (soit environ depuis le début des années 80) Elle était constituée d'anciens bâtiments agricoles et d'une partie habitation. Ca semblait être un lieu de passage de gens marginaux. Le kidnappeur connaît visiblement bien l'endroit.

La ferme de Villeras: la friche, l’ancien portail, l’ancien jardin en 2012 – Tout a été rasé en 2013, pour faire place à de futurs bureaux.

La voiture è

Volvo ou nissan blanche immatriculée 91 ou 77 (rien n’est établi avec certitude)           

La couleur est un peu passéee ; ayant le côté gauche en mauvais état et un becquet à bande noire à l’arrière.

Témoignage d'I.G: Volvo 340 /360 blanche avec des sièges bleus , . Sur la vitre arrière, un auto-collant orange et jaune avec la mention 'sécurité' .
A l'intérieur: petite peluche de couleur claire, formée de 2 boules superposées formant une tête et un tronc

La chemise sur un cintre dans la voiture sert probablement à dissimuler Ingrid mais peut-être aussi pour se changer après une journée à l'extérieur, ou il aura transpiré ou agressé. il faut qu'il rentre à peu près nickel chez lui?

La chemise blanche pouvait être la pour pallier à un problème de sudation, mais peut être aussi pour remplacer une chemise qui serait tâchée de sang.

Le véhicule a été aperçu également le 27 juin 1994 vers 16 h 30 par Mme H qui allait rechercher ses enfants à l'école. Le véhicule était garé près de la ferme, rue de Villeras, l'avant tourné vers le Val d'Albian.
Elle identifie le véhicule comme ressemblant à une Volvo 340 même si de prime abord, elle pense à une Renault 19, les 2 véhicules ayant sensiblement le même arrière.
Mme H affirme avoir revu ce véhicule 2 jours plus tard soit le jour de l'enlèvement d'I.G

2 ans plus tard, les policiers de la Crim découvrent grâce à l‘ADN que le violeur de Ingrid est le tueur au visage grêlé,

Métier des parents è travaillent à la sncf « source jours »

Le Plus

Le portrait robot, ci-après présenté, dit du tueur au visage grêlé, montre de fortes ressemblances avec les rares photos que l'on peut avoir de Muenstermann.
L'analogie possible est quand même étonnante et mérite que l'on approfondisse ces dossiers, au moins par une comparaison d'ADN.

Le «grêlé» n'a pas fait parler de lui entre 1987 et 1994, avant de disparaître. Mais les enquêteurs sont persuadés que ce criminel ne s'est jamais arrêté. «Entre 1987 et 1994, il était peut-être en prison ou à l'étranger, avance l'un d'entre eux. A moins qu'il ne soit mort entre-temps, il est difficile d'imaginer qu'un type de ce genre soit parvenu à réfréner ses pulsions du jour au lendemain.»

Examinant les affaires non résolues, la police tombe sur une série macabre en banlieue : cinq fillettes âgées de 6 à 10 ans enlevées et tuées entre juillet 1983 et juin 1987. Dans la seule affaire où la génétique a parlé, la trace ADN relevée n’est cependant pas celle du « grêlé ».

Un rapport datant de 2002, signé par la psycho-criminologue Michèle Agrapart-Delmas, précise que « des antécédents de traitement par des neuroleptiques, de sédatifs ou la prise de substances toxiques donnent ce tableau clinique ».(un visage grelé)

Ceux qui participent, ont participé à ces affaires

Juge d'instruction Nathalie Turquey à Paris

Gérard Caddéo, le huitième juge qui instruit le dossier

Christian Flaesch, le sous-directeur de la PJ de Paris chargé des brigades du 36

l’inspecteur Pasqualini è affaire cecile bloch Il a publié en 2013 ses mémoires, Si ma police vous était contée, aux éditions Pygmalion

Alain Laloy, le laboureur de terrain ayant ratissé de nombreuses pistes, craint que le meurtrier ne soit mort

Jean-Claude Disses, avocat de la famille Bloch aujourd’hui à la retraite a gardé une copie du dossier

Le commissaire André Bizeul et le commandant Alain Vasquez étaient de permanence le 29 avril 1987 au Quai des Orfèvres. (meurtres Muller/poletti) ?

‏@RogerMarcMoreau
@pappala12702239 @ForumActif_fr

Frédérique BALLAND, profileuse

Roger Marc MOREAU, criminologue (thèse sur elie louranges)

On est souvent tenté de rapprocher le grêlé des meurtres des 4 petites de Seine et Marne.
La seule chose dont on est sure, c'est qu'il n'est pas l'auteur du meurtre de Sabine Dumont.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires