Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 16:00

Nom
Theodore Robert Cowell, puis Theodore Nelson, puis Theodore Bundy
Surnom : « The Lady Killer »
Né le : 24 Novembre 1946 à Burlington dans le Vermont (près de Philadelphie – Floride)
Mort le : 24 Janvier 1989 (chaise électrique à la prison de Starke (Floride)
Tueur en série Américain
 
PREAMBULE
Ted Bundy, homme beau, intelligent, cultivé, ayant fait des études d’avocat et ayant travaillé notamment pour le ministère de la justice,la radio et ayant fait campagne d’un candidat républicain proche des mormons, est un des serial killer les plus connus.Il a violé et assassiné "officiellement" 32 jeunes femmes dans tout le pays, trouvées dans des campus, à l'université ou bien prises en auto-stop. Ses victimes sont toutes de jolies jeunes femmes, la plupart étudiantes, se laissant séduire ou se faisant surprendre par le meurtrier. Bundy est soupçonné d'avoir tué non moins d'une centaine de femmes en tout.
Le cas de Ted Bundy fut un véritable choc pour l'Amérique, qui jusque là considérait les tueurs en série comme des fous vivant exclus du monde : Or Ted Bundy était exactement le contraire, un homme qui avait tout pour réussir et dont personne ne se doutait qu'il eût pu être un monstre.
   
La vie familiale de TED BUNDY
Père : Inconnu – Ted Bundy ne le verra jamais.
Mère Eleanor Cowell, : modeste employée dans un magasin, passa les derniers mois de sa grossesse dans une «  maison pour mères non mariées «  du Vermont.
Elle avait 22 ans mais ses parents, très croyants, voulaient éviter le scandale et les critiques et les ennuis liés à la naissance d’un « bâtard ».
Grands Parents : Pour éviter le scandale, ils se sont fait passer pour les véritables parents de Ted Bundy. Le grand père / Père est un homme très autoritaire et violent
Frères et Sœurs : 4 issus du mariage de Eleanor/Louise avec John Bundy.
Scolarité : Les résultats scolaires de Ted Bundy sont dans la norme. Il a été un enfant timide. Il a été longtemps le souffre douleurs de ses copains de classe et subissait fréquemment des humiliations. Il obtint son bac avec une moyenne juste assez correcte pour être admis à l’université de Puget Sound.
Religion : Il a pendant des années été à l’église tous les dimanches.
Association :Etait vice-président de l’amicale des jeunes méthodistes
Attitude psychologique : Enfant très timide. S’est tourné vers la solitude,était considéré comme un associal, et ne s’est jamais lié pendant ses études à un quelconque groupe d’amis .A toujours méprisé le statut modeste de sa propre famille. 
 
Autres faits marquants
Déménagement en 1950 : Sa mère déménage avec lui à Tacoma lorsqu’il a 4 ans et s’installe chez son oncle, Sa mère et lui change de nom et deviennent respectivement Théodore Robert Nelson et Louise Nelson
Mariage de sa mère/sœur en 1951 : Elle se marie avec John Bundy ==> deuxième changement de nom pour Ted. Il n’aimera jamais son beau-père.
Connaissance de sa véritable origine : A appris très tardivement que sa « sœur » était en fait sa mère. Bundy dit qu’il a découvert sa véritable origine en fouillant dans les papiers de sa sœur/mère. Il serait alors tombé sur son certificat de naissance. Il en sortira très affecté et très amer de se savoir « bâtard ».Il arrêtera à partir de ce moment d’appeler « papa » son « beau-père » et se moquera de lui ouvertement.
Eté 1966 : Rencontre Stephanie Brooks. Elle vient d’un milieu social beaucoup plus élevé que lui. Il devient fou amoureux. Elle ne lui rend que beaucoup d’affection.
Eté 1967 Stéphanie Brooks rompt avec Ted Bundy
1967-début 1968 : Ted Bundy abandonne ses études de chinois entreprises pour séduire Stéphanie et s’inscrit en architecture pour tenter de séduire de nouveau Stéphanie Brooks…qui avait admiré le rôle d’un architecte dans un film…Toute la puérilité de Ted Bundy que Stephanie Brooks a toujours détesté. Il abandonne là aussi très vite ses études..
Printemps 1968  Il trouve un appartement et un travail de manutentionnaire. Il n’arrive pas à admettre sa rupture avec Stéphanie Brooks. Il rencontre un petit voyou « Richard » avec lequel il commet aisément ses premiers larcins .Par « chance », il rencontre à cette époque un ancien copain de lycée qui lui propose de travailler pour « Art Fletcher », un conseiller municipal républicain qui visait le statut de gouverneur. Ted Bundy abandonne alors son emploi et travaille à temps plein sur la campagne d’Art Fletcher ».
Automne 1968 Il devient le chauffeur personnel d’Art Fletcher.
Novembre 1968 Art Fletcher arrive second des élections et Ted Bundy déçu dut reprendre la « petite » vie qu’il exècre.
Nov1968-Eté1969 : Il retourne à Philadelphie s’installer chez ses grands parents, reprend puis abandonne des études d’urbanisme, de théatre. Il apprend par contre à ce moment là à modeler son visage et sa coiffure, et à devenir complètement anonyme . Il change alors tout le temps d’apparence (barbe, moustache, coiffure…)
Eté 1969 Il revient à Seattle.Il prend une chambre d’étudiant chez Ernst et Frieda Roger.Il y fut tout de suite apprécié et aidait autant l’un au bricolage que l’autre à faire des courses. La chambre d’étudiant n’est pas très loin d’un bar où beaucoup d’étudiants s’y retrouvent. Il fait la connaissance de Meg Anders (24 ans). Elle a été amenée par des amis pour se changer les idées. Elle est secrétaire médicale et fraîchement divorcée. Il lui fit alors croire qu’il était étudiant en droit et qu’il écrivait un livre sur le vietnam.
Octobre 1969 Ils commencent à parler mariage. Ted Bundy lui avoue ses mensonges. Elle le pardonne. Il devient cruel avec elle, elle y répond par de la douceur. Il commence à devenir un adepte de la filmographie « pornographie violente ». Meg Anders n’en saura jamais rien
1er semestre 1970 Avec l’aide de Meg Anders, il s’inscrit de nouveau à un cycle d’études sur la psychologie à l’université de Washington .Il se plonge intensément dans ses études et écrit un article sur la schizophrénie qui lui vaut les félicitations de ses professeurs.Il trouve un emploi dans le programme d’études d’une « clinique de crise ». C’est là qu’il rencontre Ann Rule (une ex-flic qui écrira par la suite un livre sur lui).
Une nuit par semaine, il écoute des gens déprimées, suicidaires ou désespérés. Il acquiert à ce moment là ; le timbre de voix calme et rassurant qui lui permettra par la suite d’attirer ses victimes
Printemps 1972 Il obtient son diplôme de Psychologie. Mais son rêve était de devenir avocat .Malgré toutes ses tentatives, il ne fut jamais accepté dans ce cycle universitaire ayant toujours raté les tests préalables d’aptitude et étant médiocre en grammaire. Il en fut humilié
Mai 1972 Il abandonne son emploi à la clinique de crise. Il est embauché à l’hôpital psychiatrique de Harborview . Il y soigne alors les patients qui restent chez eux. Il a à ce moment là une aventure avec une collègue qui le décrira comme froid et presque abusif avec ses patients. Son métier ne lui plait pas davantage, et il en tire rapidement la conclusion que la psychologie ne sert à rien.
1972 : Nouvelle année électorale. Il retrouve des amis de campagne d’Art Fletcher et par leur intermédiaire prend part activement à la tentative de réelection du gouverneur républicain en place Dan Evans. Fort bien habillé, beau parleur, il a à ce moment là moults aventures avec plusieurs collègues. Il est par ailleurs fort apprécié par les « hommes » qui le considèrent comme fort dévoué et ayant une forte compréhension politique. Dan Evans est réelu.Il tente cette même année de nouveau une inscription en école de droit qu’il réussit cette fois-ci, grâce à une lettre d’appui du gouverneur nouvellement élu.
Rentrée 1973 : Il entre à l’université de droit de l’Utah et avec l’aide d’amis républicains, il trouve un emploi au département judiciaire du comté de King. Il devait étudier la récidive parmi les personnes reconnues coupables de délits mineurs dans les cours de justice du comté. Il eut accès à tous les dossiers, les rapports de police, les décisions des juges. Durant des semaines, il lut des milliers et des milliers de rapports d’arrestations, notant avec intérêt à quel point était mauvaise la coopération et la coordination entre les différentes polices et les diverses juridictions judiciaires
Mai 1973 : Il part travailler à Olympia pour Ross Davis le nouveau dirigeant du comité central républicain de l’état du Washington
Eté 1973 : Il rencontre Marlin et Sheila Vortman, qui avaient participé à la campagne d’Art Flecher. Marlin étudiait le droit et persuada Bundy de s’inscrire à la nouvelle école de Droit de l’université de Puget Sound afin de rester dans l’état du Washington. Selon Marlin, cette école lui permettrait de rencontrer des hommes de loi locaux et conviendrait mieux à un homme ayant des ambitions politiques. Bundy passa le concours et fut accepté à l’école de droit où il s’inscrivit pour les cours du soir. Plutôt que de faire savoir à l’université de l’Utah qu’il avait changé d’avis, il inventa une histoire d’accident de voiture.
Juillet 1973 Lors d’un voyage d’affaires à San Francisco avec des membres du parti républicain, il tombe par hasard sur « Stéphanie Brooks » son premier amour. Elle le trouve alors complètement métamorphosé.
Décembre 1973 :Très déçu de l’université dans laquelle il se trouve et qu’il considère comme étant de seconde zone, il se réinscrit secrètement à l’université de l’Utah..
Noël 1973 Meg Anders s’absente voir sa famille. Il téléphone à Stéphanie Brooks qui accepte de passer une semaine de congés avec lui. Ils se « remettent »ensemble. Mais cette fois ci c’est Ted Bundy qui a le dessus psychologique.
Février 1974 : Stéphanie Brooks téléphone en colère à Ted Bundy en demandant pourquoi il ne l'a jamais rappelé. Il lui répond qu’il ne veut plus la revoir. Il s’est vengé. Stéphanie Brooks ne revit jamais plus Ted Bundy.
1974 Alors que Ted Bundy est toujours avec Meg Anders, il rencontre Carole Boone avec qui il débute une relation amicale. Elle travaillait elle aussi pour le comité central républicain de Washington, venait de divorcer, élevait seule son fils et avait une relation difficile avec un homme désagréable. C’était une femme intelligente et dynamique qui avait du caractère. Elle trouva Bundy timide, digne et modéré. Ils sortirent ensemble, mais leur relation fut tout de suite amicale plus qu’amoureuse. Carole remarqua que la santé de Bundy se détériorait. En août, il perdit plusieurs kilos. Elle attribua cela à un excès de travail et de stress. Elle remarqua également que Meg Anders l’appelait souvent et qu’ils se disputaient.
 
Les victimes
04.01.1974 Joni LENZ ( ou Sharon CLARKE)
Retrouvée allongée dans son lit et recouverte de sang. Elle a été violemment frappée. Un des barreaux du lit a été arraché et enfoncé profondément en elle provoquant une hémorragie interne. Elle est restée 1 semaine dans le coma et souffre aujourd’hui de graves lésions cérébrales et internes. Elle n’a pu donné le moindre indices aux enquêteurs.
31.01.1974 Lynda Ann Healy, 21 ans
Suite à l’appel des parents inquiets, la police alla fouiller sa chambre étudiante. Ils trouvèrent le matelas était imbibé de sang. Ils découvrirent également une chemise de nuit tachée de sang, accrochée dans la penderie .Mais ils ne la trouvèrent pas


12.03.1974 Donna Gail Manson, 19 ans
excellente flûtiste quelque peu dépressive, disparut le 12 mars 1974 sur le campus d’Evergreen. Comme ses amis savaient qu’il lui arrivait de partir sans prévenir lors de ses phases de dépression, six jours passèrent avant que la police ne soit alertée.

17.04.1974 Susan Rancourt, 18 ans
, étudiante en biologie. Elle s’était rendue à un entretien d’embauche et allait retrouver des amis au cinéma. Elle n’y arriva jamais



06.05.1974 Robertha Kathleen Parks, 22 ans
étudiante en théologie. déprimée. Elle venait de se séparer de son petit ami et son père avait eu une crise cardiaque. elle allait rejoindre des amis de l’université de l’Oregon pour se changer les idées

01.06.1974 Brenda Ball, 22 ans
Elle aimait la musique et s’était rendue au bar de l’aéroport de Seattle, le 1er juin 1974 pour y écouter un groupe. Elle disparut après avoir discuté avec un jeune homme qui avait un bras dans un plâtre. Comme il lui arrivait de voyager sur un coup de tête, ses amis ne s’inquiétèrent que 19 jours après sa disparition.


10.06.1974 Georgann Hawkins, 18 ans
était sortie s’amuser avec des amies. En revenant à son dortoir, elle voulut souhaiter une bonne nuit à son petit ami. Elle disparut le 10 juin 1974, sur le chemin entre les deux résidences.



14.07.1974 (disparue) 06.09.1974 (retrouvée morte) Janice Ott, 23 ans
officier de probation pour le service des mineurs du comté de King. Elle était mariée depuis 1 an et demi, mais son mari vivait en Californie. Il lui manquait et, pour se changer les idées, elle était allée se promener dans le parc du lac Sammamish le 14 juillet 1974. Elle disparut après avoir parlé à un jeune homme portant un plâtre. Les dernières personnes qui avaient vu Janice Ott, un couple qui pique-niquait non loin d’elle, se rappelèrent d’un beau jeune homme portant un plâtre qui lui avait parlé. D’après ce qu’ils avaient compris, son nom était Ted et il avait du mal à attacher sa planche à voile sur le toit de sa voiture à cause de son bras cassé. Il avait demandé à Janice de l’aider et elle avait accepté.

14.07.1974 Denise Naslund, 19 ans
étudiante en informatique, s’était elle aussi rendue au parc du lac Sammamish le 14 juillet 1974 pour y manger des hot-dogs avec son petit ami. Elle alla aux toilettes et ne revint jamais. Ce jour-là, un beau jeune homme portant un plâtre avait demandé de l’aide à plusieurs jeunes femmes.


06.09.1974
les corps de certaines des jeunes femmes disparues furent découverts à 3km à l’est du parc d’état du lac Sammamish, dans l’état de Washington. Les corps étaient en très mauvais état mais la police parvint à en identifier deux, ceux de Janice Ott et Denise Naslund

02.10.1974 Nancy Wilcox (16 ans)
s’était disputée avec ses parents et avait décidé de fuguer. Elle disparut alors qu’elle faisait du stop. On ne retrouva jamais son corps



18.10.1974 Melissa Smith (17 ans)
fille du shérif de Midvale (Utah) disparut alors qu’elle faisait elle aussi du stop pour se rendre à une soirée entre amis. Son corps fut découvert 9 jours plus tard dans le parc Summit. Elle avait été violée, étranglée et si violemment battue que son père ne put reconnaître son visage



31.10.1974 Laura Aime, 17 ans,
Elle venait de quitter une soirée et rentrait chez elle en faisant du stop. Son corps fut retrouvé un mois plus tard, le 27 novembre, dans les montagnes Wasatch, près d’une rivière. Elle avait été frappée à la tête avec un pied-de-biche, puis violée. Les enquêteurs pensèrent qu’elle avait été tuée ailleurs, car il y avait très peu de sang à l’endroit où elle fut trouvée. Il n’y avait malheureusement aucun autre indice

08.11.1974 Carol DaRonch, 18 ans
Un jeune homme moustachu s’approcha de Carol DaRonch, 18 ans, dans la librairie du centre commercial de Murray, dans l’Utah. Il lui expliqua que quelqu’un avait tenté de voler sa voiture et qu’elle devait venir avec lui afin de vérifier que rien n’avait été volé à l’intérieur. Carol pensa que l’homme devait être un agent de sécurité du centre commercial car il semblait très sûr de lui.Lorsqu’ils arrivèrent à sa voiture, elle jeta un œil et informa le jeune homme que tout allait bien. L’homme, qui s’était présenté comme "l’officier Roseland" ne fut pourtant pas satisfait et voulu l’escorter jusqu’au commissariat. Il voulait qu’elle porte plainte et proposait de la conduire. Mais lorsque Carol DaRonch réalisa que sa voiture de service était une Volkswagen Coccinelle, elle devint méfiante et lui demanda de lui montrer sa plaque. Il présenta rapidement un badge doré puis la fit monter dans sa voiture.Il conduisit dans la direction opposée au commissariat et, après un moment, il arrêta la voiture. Il saisit brusquement Carol DaRonch, terrorisée, et tenta de lui mettre des menottes. Mais dans sa précipitation, il se trompa et referma les deux menottes sur le même poignet. Carol se mit à crier, à le griffer et à appeler à l’aide. Il sortit un pistolet et menaça de la tuer si elle n’arrêtait pas.
Elle saisit la poignée de la portière, qui s’ouvrit brusquement, et tomba hors de la voiture. Mais l’homme sortit lui aussi du véhicule, le contourna très rapidement et s’avança vers elle, un pied-de-biche à la main. Terrifiée, Carol DaRonch eut pourtant le réflexe de le frapper aux parties. Il se plia en deux et elle se mit à courir dans la rue. Elle attira l’attention d’un couple en voiture qui s’arrêta devant elle. Carol sauta dans leur véhicule et leur cria qu’un homme essayait de la tuer. Le couple la conduisit immédiatement au poste de police.
En larmes, les menottes encore accrochées à son poignet, elle expliqua aux policiers ce que "l’agent de sécurité" avait fait. Les policiers savaient qu’aucun homme portant le nom de Roseland ne travaillait là. Des patrouilles furent envoyées à l’endroit où l’homme avait failli tuer la jeune femme, mais il était déjà parti. Carol DaRonch fut toutefois capable de fournir une description de l’homme et de son véhicule. Quelques jours plus tard, des spécialistes parvinrent à retrouver du sang de l’agresseur sur le manteau de Carol, qui avait dû l’éclabousser lorsqu’elle l’avait griffé.
08.11.1974 au soir Debbie Kent (17 ans)
Jean Graham s’occupait d’une pièce de théâtre donnée par les élèves du lycée de Viewmont. Dans les coulisses, un beau jeune homme moustachu s’approcha d’elle pour lui demander si elle pouvait identifier un véhicule. Mais elle était trop absorbée par sa tâche et refusa. Il revint un peu plus tard et réitéra sa demande, mais elle refusa de nouveau. Il y avait quelque chose d’étrange dans ce jeune homme et, lorsqu’elle le vit de nouveau dans la salle, elle se demanda ce qu’il voulait vraiment.
Debby Kent, 17 ans, qui était venue avec ses parents, quitta l’auditorium avant la fin du spectacle pour aller chercher son frère au bowling. Elle expliqua à ses parents qu’elle retournerait les chercher, mais ils ne la virent pas revenir. Inquiets, ils sortirent sur le parking et réalisèrent que leur voiture était toujours là. Ils appelèrent la police et les enquêteurs trouvèrent une petite clé de menottes près du véhicule.
Lorsque les policiers tentèrent par la suite d’ouvrir les menottes de Carol DaRonch avec cette clé, ils y parvinrent facilement. Un mois plus tard, un homme appela la police pour signaler qu’il avait vu une Coccinelle couleur bronze sortir du parking du lycée et foncer dans la nuit, le soir de la disparition de Debby Kent.
12.01.1975 Caryn Campbell
Jeune infirmière de 23 ans, son fiancé le Docteur Raymond Gadowski et ses deux enfants, faisaient une excursion au Colorado. Gadowski suivait un séminaire et Caryn Campbell l’avait accompagné pour profiter de la montagne et passer du temps avec les enfants. Un soir, alors que la petite famille se détendait dans le salon de leur hôtel, elle réalisa qu’elle avait oublié un magazine dans leur chambre et monta pour le chercher. Elle ne revint pas. Raymond Gadowski savait qu’elle se sentait un peu mal ce soir-là et monta pour voir si elle avait besoin d’aide. Mais elle n’était pas dans la chambre.
Au milieu de la nuit, après avoir cherché partout, bouleversé, Gadowski appela la police. Les enquêteurs fouillèrent toutes les chambres de l’hôtel, mais ne trouvèrent aucune trace de Caryn.Un mois plus tard, à quelques kilomètres de là, on trouva son corps nu figé dans la neige, non loin d’une route. Elle avait été violemment frappée à la tête et avait été tuée peu de temps après sa disparition. Il y avait peu d’indices.

15.03.1975 Julie Cunningham
une jolie monitrice de ski de 26 ans, disparut à Golden, dans le Colorado, alors qu’elle se rendait dans un bar pour y noyer un chagrin d’amour

06.04.1975 Denise Oliverson, 25 ans
s’était disputée avec son mari et avait enfourché son vélo pour se rendre chez ses parents, à Grand Junction, dans le Colorado.Lorsqu’elle ne revint pas, le soir, son époux téléphona chez ses parents, qui lui apprirent qu’elle n’était jamais arrivée chez eux. La police découvrit son vélo et l’une de ses chaussures sous un viaduc, non loin de la route qu’elle avait prise

15.01.1978 Lisa Levy et Margaret Bowman
Attaquées durant leur sommeil et n’avaient pas eu le temps de réagir. Lisa avait été frappée à la tête avec une bûche, violée et étranglée. Plus tard, le médecin légiste découvrit des marques de morsures sur ses fesses et l’un de ses seins. En fait, son mamelon avait été mordu si sauvagement qu’il était presque coupé. Margaret avait été tuée de la même manière, mais n’avait pas été violée ni mordue. Elle avait été étranglée avec une paire de collants qui furent trouvés sur le sol.La police fit (de force) un moulage des dents de Bundy (lorsqu’il fut arrêté) afin de vérifier si elles correspondaient aux marques de morsures sur le corps de Lisa Levy.
15.01.1978 Cheryl Thomas
Elle était à demi consciente et presque dénudée, son visage était couvert de sang, son crâne était fracturé, son épaule gauche était disloquée, sa mâchoire était brisée... mais elle était vivante. Les policiers découvrirent une cagoule de ski au pied de son lit, semblable à celle qui avait été trouvée dans la voiture de Bundy en août 1975

09.02.1978 Kimberly Leach, 12 ans
Alors qu’elle était au cours de gym, elle s’est rendu compte qu’elle avait oublié son porte-monnaie en classe et est sortie pour aller le chercher. Elle disparu à ce moment là. La police organisa des recherches dans tout le comté afin de trouver la fillette qui s’était évaporée non loin de son école. Les enquêteurs découvrirent que l’amie de Kimberly, Priscilla Blakney, l’avait vue monter dans "la grosse voiture" d’un étranger. Malheureusement, elle ne se rappelait ni la couleur ni la marque du véhicule et encore moins l’apparence du conducteur. Le 7 avril 1978, le corps en décomposition de Kimberly Leach fut découvert dans une vieille cabane située dans un parc du comté de Suwannee, en Floride. Elle avait été violée et égorgée.
Trois personnes vinrent témoigner du fait qu’elles l’avaient vu conduire ce van autour de l’école de Kimberly, l’après-midi de sa disparition. Des examens dans le van finalement retrouvé permirent de prélever des fibres appartenant aux vêtements de Bundy. D’autres examens révélèrent du sang appartenant au même groupe sanguin que celui de Kimberly à l’arrière du van, et du sperme et du sang de Bundy sur les sous-vêtements de Kimberly, découvert près de son corps. On trouva également une empreinte de chaussure de Bundy dans la terre, à côté du corps

Partager cet article

Repost 0

commentaires

séverine 09/03/2017 01:44

Ted etait charmant avec Meg anders ou Elizabeth kendall de son vrai nom au début! Rien qu'au début car bien vite,ce n'est pas dit ici il s'est mis a voler en 70 a mater la nuit des étudiantes,a exiger de Meg des rapports anaux,sodomie ce qu'elle a refusé,a failli la tuer en lui serrant la main sur son cou pendant un rapport sexuel,et examinait son corps avec une lampe de poche donc ..ca en dit long sur les vices de ce personnage! De plus a l'hopital psy Bundy téléphonait aux malades la nuit en les menacant ou proposant des délires sexuels donc il y aurait du y avoir des plaintes!Je pense que cet homme a été protégé,trop protégé ou alors on avait peur de le dénoncer dont son amie Meg anders,bien naive mais personnellement j'aurais affaire a ce type de mec je le largue le vire de chez moi violemment et pose une main courante!! Ca aurait peut être évité tous ces crimes atroces si Meg anders avait appellé les flics et posé une main courante.il était dérangé depuis longtemps! Bien triste..