Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 17:34
burke.jpg
Nom Messieurs BURKE et HARE
Surnom : 
Nés le :
Morts : BURKE 28.01.1929 Pendu
Tueurs en série Britanniques
 
PREAMBULE
 
Appartenant à une catégorie de criminels appelée les Bodysnatchers (littéralement " les voleurs de cadavres "), Burke et Hare, deux frères, étaient passés maîtres dans l'art de profaner les tombes pour en exhumer les corps fraîchement mis en terre. Travaillant pour le compte de chirurgiens ou de carabins locaux, les énergumènes leur fournissaient des cadavres propres à l'étude de l'anatomie. De profanateurs les deux William se sont faits tueurs le jour où, faute de dépouilles, ils ont commencé à abattre froidement les futurs cobayes.
 
Leur Modus Operandi
 
De déterreurs de cadavres, ils devinrent assassins, le jour, où ils se rendirent compte , qu’ils ne fournissaient pas assez vite le corps médical de cadavres, et que leurs finances en pâtissaient.
 
M.HARE errait dans les rues et choisissait au hasard un individu qu’il faisait monter chez lui. Il vivait dans un petit cabinet au 6ème étage d’une haute maison d’Edimbourg.
 
M.BURKE, dont la profession d’origine est cordonnier, qui était présent dans l’appartement de M.HARE faisait boire l’individu tout en l’écoutant raconter les incidents les plus surprenants de son existence.
 
M.HARE interrompait le récit de l’inconnu en fin de nuit, en passant derrière lui et en appliquant ses deux mains sur la bouche du conteur. Dans le même temps, M.BURKE s’asseyait sur la poitrine du conteur jusqu’à étouffement.
 
L’inconnu était en suite déshabillé, portefeuille et courrier étaient fouillés . Puis le corps de la victime était mis dans une caisse se trouvant dans l’appartement.
 
Burke, lié à un médecin légiste, le Docteur KNOX, lui fournissait les cadavres qui servaient ensuite à la médecine, dont l’autopsie à cette époque, était plus que nécessaire pour faire avancer la science.
 
En échange des corps, M.BRUKE recevait de l’argent dont le prix allait en décroissant en fonction de l’âge du cadavre.
 
Le docteur KNOX devint ainsi très célèbre pour ses connaissances anatomiques.
 
Très vite BRUKE et HARE se lassèrent du procédé et décidèrent d’aller plus vite dans l’exécution des victimes.
 
Elles étaient ainsi choisies au hasard de la nuit. Une fois choisies, BURKE passait devant la victime puis lui appliquait un masque de poix. BURKE et HARE s’emparait alors chacun d’un des bras de la victime qui étouffait en chancelant. Les autres passants ne pouvaient que penser à un ivrogne ramené par ses deux comparses.
 
Une fois décédée, la victime était dépouillée, et amenée chez le docteur KNOX.
 
La condamnation
 
BURKE fut pendu le 28.01.1929
Le Docteur KNOX dut quitter la faculté de sciences d’Edimbourg.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by JULIETTE ROGOUN - dans HOMMES SERIAL KILLERS
commenter cet article

commentaires