Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 19:27

 

Nom Matti Juhani Saari
Surnom
Né le :
Mort le :23/09/2008 Suicide après avoir tué 9 élèves + 1 professeur
Tueur de Masse Finlandais.







PREAMBULE


La police a confirmé que Matti Juhani Saari avait été interrogé le 22/09/2008, soit la veille de la fusillade, suite à des vidéos diffusées sur YouTube, site internet de partage de vidéos.
Les vidéos montrent un jeune homme blond, habillé en noir tirant à plusieurs reprises en pleine nature avec une arme de poing, présentée comme un Walther P22 dans les descriptifs.
"Nous voulions évaluer s'il était autorisé à avoir un (permis) de port d'armes", a précisé Vesa Nyrhinen de la police de Kauhajoki. Après l'interrogatoire, faute de preuves tangibles de dangerosité, Matti Juhani Saari a été libéré.
Matti Juhani Saari avait obtenu une licence temporaire pour son arme, un pistolet Walther semi-automatique, en août dernier.


Mode opératoire

Les 10 personnes tuées lors de la fusillade dans un lycée professionnel à Kauhajoki en Finlande sont huit jeunes femmes et un jeune homme, tous élèves de la même classe, ainsi qu'un professeur.Les élèves étaient en train de terminer un examen, surveillés par un professeur.

Matti Juhani Saari est entré vers 11 heures dans l'établissement, le visage couvert par un masque de ski, habillé en noir, et portant un grand sac, avant d'ouvrir le feu sur les élèves.

"Matti Saari avait sur lui un pistolet de calibre 22, de nombreuses munitions ainsi qu'un grand sac qui contenait des liquides inflammables".

Après la fusillade, le tireur a mis le feu dans la salle de classe et à d'autres endroits du bâtiment. La police a précisé que les victimes, qui n'ont pas été identifiées, étaient toutes de la région de Kauhajoki. Il n'a pas encore été déterminé si elles étaient mortes par balle ou brûlées dans l'incendie qu'avait allumé le tireur. L'identification de certaines d'entre elles pourrait prendre du temps, plusieurs corps ayant été calcinés.

"J'ai entendu des coups de feu et des cris de filles hystériques. Deux filles sont ensuite venues vers mon bureau et m'ont dit qu'un homme bizarre était en train de tirer. (...) J'ai entendu des tirs incessants. Il a changé de chargeur dans le pistolet. Il était très bien préparé. Il portait des habits noirs et avait un style militaire. Il marchait calmement", a raconté Jukka Forsberg, gardien de l'établissement. Le tueur a été arrêté peu avant 11 h 30, alors que l'établissement était en cours d'évacuation.


Selon les autorités, il a "retourné son arme contre lui" pour se suicider et serait mort à l'hôpital des suites des ses blessures.
La police a retrouvé chez lui après la tuerie un message manuscrit où il affirme qu'il "déteste la race humaine", et qu'il avait "planifié (l'attaque) depuis 2002", a déclaré l'inspecteur qui dirige l'enquête de la police nationale, Jari Neulaniemi.


Vie familiale de Matti Juhani Saari


Elève de 22 ans, dans le même lycée que là où il a effectué la tuerie.
Il était dans la section hôtellerie.


Le final

Matti Juhani Saari est mort de ses blessures après s'être tiré une balle dans la tête à l'arrivée des secours. Il est décédé, peu avant 17 h, à l'hôpital universitaire de Tempere où on l'avait transféré.

Les vidéos de Wumpscut86 restent visibles sur internet, ayant été relayées sur d'autres sites par d'autres utilisateurs et des médias désireux de les porter à la connaissance des internautes. Les enquêteurs s'inquiétaient des quatre vidéos, d'une trentaine de secondes, qu'il avait mises en ligne. Il s'y montre s'exerçant, arme au poing. Face à la caméra, il s'exclame : « You will die next » (« Vous serez les prochains à mourir »). Ses films étaient postés sur YouTube. Dans son profil d'utilisateur, il note ceci : « Toute la vie est douleur. Et vous vous battez seul dans votre guerre personnelle. » C'est signé « Wumpscut », un pseudonyme emprunté à un groupe gothique.
Matti Juhani a aussi laissé une note manuscrite où « il dit qu'il déteste la race humaine et qu'il avait planifié l'attaque depuis 2002 », indique la police.

En 2007, YouTube s'était déjà retrouvé sur la sellette à l'occasion d'une précédente fusillade en Finlande. Le 7 novembre 2007, un jeune homme de 18 ans avait abattu huit personnes dans un lycée de Tuusula, à quarante kilomètres au nord d'Helsinki, avant de se suicider.

L'auteur de ce massacre, Pekka-Eric Auvinen, avait auparavant diffusé sur YouTube une vidéo explicitement intitulée "Jokela High School Massacre, 7 November 2007", dans laquelle il montrait son école et où il apparaissait avec une arme à feu.


Le Plus

Proportionnellement à sa population, la Finlande est le troisième pays à posséder le plus grand nombre d'armes à feu, derrière les États-Unis et le Yémen.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LAURJULI - dans TUEURS DE MASSE
commenter cet article

commentaires