Recommander

MEURTRES SAUVAGES EN ALSACE TOUJOURS NON ELUCIDES ==> APPEL A TEMOINS

PREAMBULE 

La police a établi des liens probables entre 18 meurtres commis entre 1980 et 2002, principalement contre des homosexuels. Les victimes ont été tuées de violents coups à la tête, suivis d'une multitude de coups de couteau, leur visage étant ensuite recouvert sous un drap ou un oreiller ou avec un gant dans la bouche mais leur corps partiellement déshabillé. 

L'exploitation du logiciel Salvac, Système d'analyse des liens de la violence associée au crime, dont la police est dotée depuis 2003, a permis d'établir ces rapprochements, mais également de découvrir le nom de Nicolas Panard dans l'entourage de plusieurs des victimes, qui a été arrêté, puis libéré faute de preuves tangibles.(voir fin article) 

Comment prendre contact et diffusez vos informations ou observations ? 

Vous pouvez soit laisser vos commentaires sur cet article. Tous vos commentaires seront étudiés avec soin.

Vous pouvez aussi prendre contact avec
- le juge d'instruction chargé de plusieurs de ces affaires ( juge = Ariane Combarel)
- les avocats pdes parties civiles (voir détail victimes)
- l'association aide aux victimes 

Les victimes recensées à ce jour ( attente d'information pour les autres)
 

19.02.1980

Mulhouse

Claude Madru

11 coups de couteau + frappé avec un crucifix de fer. Tête recouvert d’un drap blanc

17.10 1983

Mulhouse

Daniel Decker – 43 ans

Visage couvert d'une chemise ensanglantée. tué à coups de fer à repasser et étranglé avec le fil de ce fer.

28.01.1987

Mulhouse

Jean Pierre Mougel – 39 ans

Frappé au visage et à l’arrière du crâne

02.08.1988

Velleminfroy près de Lure (Haute Saône)

Pierre Dadier - 54 ans

31 coups de couteau

18.04.1990

Mulhouse

Amor Delhas – 58 ans

8 coups de couteau

15.04.1991

Colmar

Christophe Michel – 20 ans

27 coups de couteau dont 15 à la gorge. Git torse nu sur le lit. Sang épongé

28.05.1991

Sochaux

Didier Sol – 25 ans

53 coups de couteau dont 37 à la gorge. git torse nu sur le lit. sang épongé

09.02.1992

Brunstatt

Eugène Fohrer – 62 ans

Coups de chandelier à la tête

27.09.1992

Rixheim

Ahmed Zerradi – 57 ans

Coups de pierre à la tête

30.01.1993

Mulhouse

Joelle Schneider – 46 ans

Coups de marteau à la tête

10.06.1993

Strasbourg

Robert Kessler – 62 ans

 

05.07.1994

Territoire de Belfort (bois à Essert)

Stéphane Dieterich -  24 ans

11 coups de couteau. Corps partiellement nu.

13.06.1995

Riedisheim (Haut Rhin)

Henri Figenwald

Tête fracassée par une statuette. Gant enfoncé dans la bouche.

16.01.2000

Mulhouse

Michel Michaudet – 66 ans

Importantes blessures au visage. Retrouvé nu dans la cuisine.

23.03.2000

Besançon

Frédéric Rapin – 46 ans

 

Xxx

Région Parisienne

3 autres crimes commis

Même mode opératoire

Détails connus sur les victimes

19.02.1980 Claude Madru

Propriétaire d'un garage à Mulhouse, célibataire, Claude Madru n'a jamais caché son homosexualité Il a été tué dans son appartement de la rue de l'Yser à Mulhouse, durant la nuit du 18 au 19 février 1980. Sa tête ensanglantée était recouverte d'un drap blanc . Il a été tué de onze coups de couteau et frappé à la tête avec un crucifix de fer. L'argent dans sa veste n'a pas été volé. 

17.10.1983 Daniel DECKER

Agé de 43 ans, trouvé mort chez lui, 98 rue d'Illzach à Mulhouse (non loin du domicile de Claude Madru), le 17 octobre 1983, le visage couvert d'une chemise ensanglantée.

Cet employé municipal gisait dans son studio, nu, le visage entouré d'une chemise ensanglantée. Il avait été tué à coups de fer à repasser et étranglé avec le fil de cet appareil. 

28.01.1987 Jean-Pierre Mougel

38 ans, originaire d'Épinal, qui résidait dans un foyer rue de la Mertzau à Mulhouse, a été trouvé mort par deux ferrailleurs, le 28 janvier 1987, à quelques centaines de mètres, dans l'enceinte de l'ancienne usine de produits chimiques de la Mertzau, là où se trouve maintenant le Parc des Expositions.

Il travaillait comme aide boucher à Kingersheim. Il avait été frappé au visage et à l'arrière du crâne. 

1988 Pierre DADIER

Boulanger Patissier de Lure (Haute Saône) âgé de 54 ans. Tué de 31 coups de couteau. 

18.04.1990 Amor Delhas

Invalide algérien de 57 ans résidant également dans un foyer mulhousien, a été découvert mort le soir du 18 avril 1990, au Cokrouri à Mulhouse, près de la voie ferrée. Postier de métier.

Il a été frappé de huit coups de couteau, dont un dans le cœur.  

christophe michel (droite)15.04.1991 Christophe Michel

Serveur de 21 ans tué à Colmar

Christophe Michel, 20 ans, serveur dans une brasserie colmarienne, est retrouvé par sa mère, mort à son domicile de la rue des Dahlias. Il a été tué d'un coup à la tête et de 27 coups de couteau, dont quinze à la gorge. 

Comme Didier Sol, Christophe Michel gît torse nu sur son lit. Comme à Sochaux, le tueur a épongé le sang avant de quitter le logement colmarien.Ici non plus, il n'y a pas de mobile.

Les deux dossiers présentent trop de concordances dans le mode opératoire pour écarter l'hypothèse d'un même tueur. Me Nathalie Muntzinger représente la famille Michel

didier sol (gauche)28.05.1991 Didier SOL

Didier Sol, 25 ans, handicapé léger tué à Sochaux, a été retrouvé dans sa chambre du foyer Amat de Sochaux. Jeune homme vulnérable qui occupait un emploi protégé comme jardinier aux services espaces verts à l'hôpital de Montbéliard.

Le jeune homme a été tué d'un coup à la tête qui a provoqué un enfoncement de la boîte crânienne et de 53 coups de couteau, dont 37 concentrés au niveau de la gorge. Aucun mobile apparent n'est mis en évidence. 

Me Valérie Chassard, du barreau de Montbéliard, s'est constituée partie civile dans la série de crimes instruite à Montbéliard. Elle représente les intérêts de la famille Sol.

Question : Est-il vrai que toutes les pièces à conviction placées sous scellés à la suite du crime Sol ont été détruites ?

Réponse : C'est ce que j'ai entendu dire. Les pièces à conviction n'existeraient plus sans qu'on sache si elles ont été égarées ou détruites compte tenu du temps passé.Lors de l'audition de Nicolas Panard, auteur présumé d'une série de crimes, puis remis en liberté, le procureur qui l'a arrêté a évoqué un "essuie-tout professionnel" retrouvé dans la voiture du suspect, semblable à celui qui aurait été trouvé sur la scène de crime. 

09.02.1992 Eugène Fohrer

68 ans, tailleur retraité, gisait mort dans une mare de sang dans le hall de sa maison, rue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny à Brunstatt, quand l'étudiant qui louait chez lui une chambre l'a découvert en rentrant, le 9 février 1992.

Il a notamment succombé à des coups de chandelier portés à la tête. 

27.09.1992 Ahmed Zerradi

57 ans, a été découvert mort par des enfants sur un terrain vague, près de la rue de l'Île Napoléon à Rixheim, dans l'après-midi du 27 septembre 1992.

Il a succombé à des blessures à la tête, probablement provoquées par des pierres. 

01.1993 Joëlle SCHNEIDER

Prostituée tuée à Mulhouse, s'est fait fracasser le crâne, semble-t-il à coups de marteau, le 30 janvier 1993 dans le studio qu'elle louait, rue de l'Est à Mulhouse. Slim Fezzani, condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Henri Figenwald et qui était l'ami de Nicolas Panard, habitait au-dessus du studio

Me Thierry Moser, l'avocat mulhousien représente les intérêts de la famille de Joëlle Schneider et de Michel Michaudet, tué à son domicile mulhousien en janvier 2000.(voir infra) 

10.06.1993 Robert Kessler

62 ans. Retrouvé mort à Strasbourg 

05.07.1994 Stéphane DIETERICH

Le 5 juillet 1994, le corps de Stéphane Dieterich, un brillant étudiant de 24 ans, est découvert dans un bois à Essert, dans le Territoire de Belfort. Il a été tué de onze coups de couteau. Le corps est partiellement déshabillé.

Un appel anonyme prévient la police de la présence d'un corps sans vie dans le bois séparant Essert et Cravanche (Territoire de Belfort) au lieu-dit du Bois-Joli.

Les enquêteurs identifient Stéphane Dieterich, un étudiant brillant de 24 ans, qui a été vu pour la dernière fois à la fête foraine du Fort Hatry, la veille, à 22 h 15. Il porte des traces de 11 coups de couteau. 

Selon son frère, sylvain, lors d’une interview donnée au journal l’est républicain du 29/11/2007, l’instruction a été bâclée. Il n’y a pas de réponses données à : 

- Couteau qui a tué Stéphane n’a jamais été retrouvé
- La personne qui a découvert le corps n’a jamais été retrouvée
- L’agent retiré la veille dans un distributeur de billet n’a pas été retrouvé
- Pourquoi Stéphane, d’ordinaire si coquet, est sorti en short ?

Il était étudiant en histoire et préparait une thèse sur Le Territoire de Belfort pendant l'occupation.

Il est enterré dans le cimetière de Brasse. 

13.06.1995 Henri FIGENWALD

Agent d'assurance tué à Riedisheim (Haut Rhin) âgé de 37 ans retrouvé mort dans son studio de la rue du Maréchal-Joffre à Riedisheim la tête fracassée par une statuette, dans son studio à Riedisheim, dans la banlieue de Mulhouse, le 13 juin 1995.La tête était ensanglantée et il avait un gant de toilette enfoncé dans la bouche. Aucun vol n'a été commis Slim Fezzani a été condamné pour ce crime mais il y a toujours des doutes s'il l'a commis seul. 

Slim FEZZANI 43 ans a été condamné en 1999, à 20 ans de réclusion pour ce meurtre. Il est l'ancien amant de Nicolas Panard. Il a toujours nié les faits. Il est à la prison de Poissy (Yvelines). 

Slim Fezzani était à l´époque l´amant de Nicolas Panard. Des traces d´ADN d´une tierce personne, non identifiée jusqu´à présent, avaient été découvertes sur la scène du crime. 

01.2000 Michel MICHAUDET

66 ans, retraité, occasionnellement représentant en champagne, a été retrouvé nu dans sa cuisine, un bâillon dans la bouche, le 16 janvier 2000, dans son appartement rue Schlumberger à Mulhouse. Il avait succombé à d'importantes blessures au visage. L'assassin avait aussi ouvert tout grand le gaz de la cuisinière. 

Me Thierry Moser l'avocat mulhousien représente les intérêts de la famille de Joëlle Schneider, 46 ans, assassinée en janvier 1993 et de Michel Michaudet, tué à son domicile mulhousien en janvier 2000. 

23.03.2000 Frédéric RAPIN

46 ans Besançon 

L'enquête 

L'enquêteur chargé de faire avancer le dossier utilise alors le fichier SALVAC (Système d'analyse des liens de la violence associée aux crimes). Il met en évidence des concordances entre le dossier Didier Sol et dix-sept autres meurtres, commis entre 1980 et 2002 en Alsace, en Franche-Comté et en Région Parisienne. 

Certains de ces dossiers ont abouti à des non-lieux et d'autres sont sans doute prescrits.Dix-sept des dix-huit victimes sont des hommes, pour la plupart homosexuels. 

Les victimes découvertes étaient toutes partiellement dévêtues. Elles ont succombé à des coups violents portés à la tête, parfois associés à des coups de couteau. 

Le nom de Nicolas PANARD. revient fréquemment dans l'environnement des victimes, et ce suspect se serait même spontanément présenté comme témoin à l'époque, pour deux meurtres commis à Mulhouse, affirme Le quotidien « l'Alsace ». 

L'une de ces affaires a entraîné la condamnation, en 1999, de Slim FEZZANI, 43 ans.

Au moment des faits, l'homme était l'amant de Nicolas PANARD. Et plusieurs éléments laissent à penser qu'il n'aurait pas agi seul.  

Son ancien amant, Slim FEZZANI placé lui aussi en garde à vue, clame également son innocence. Ombre au tableau concernant ce dernier

Suspicions initiales

1/  Nicolas PANARD 68 ans arrêté en 2007 puis relâché faute de preuve.

La mise en examen de Nicolas Panard, un sexagénaire soupçonné d'avoir commis cinq meurtres d'homosexuels, a été levée par la juge d'instruction de Montbéliard (Doubs) en charge du dossier. Abandonné par ses parents, élevé dans une famille d'accueil en Alsace, Panard a connu la maison de correction et la prison pour des vols.

2/ Slim FEZZANI, ancien amant de Nicolas PANARD placé lui aussi en garde à vue, clame également son innocence. Ombre au tableau concernant ce dernier : Il a été condamné en 1999 pour le meurtre d'un agent d'assurances homosexuel (Henri Figenwald) à Riedisheim (Haut-Rhin), une peine qu'il purge à l'heure actuelle à la centrale de Poissy d'où il a été extrait pour être entendu.

 

 

 

Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés