Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 17:27


Nom BERDELLA Robert
Surnom Le boucher de Kansas City
Né le : 1949, à Cuyahoga Falls (Ohio), près de Cleveland - Etats Unis
Mort le : 8 octobre 1992 (d'une crise cardiaque) au Pénitencier d'Etat de Jefferson City, Missouri.
Tueur en série Américain 

PREAMBULE 

Berdella aimait sélectionner des paumés et des prostitués mâles, les ramener chez lui et les attacher sur son lit de torture "fait-maison". Il faisait des expériences avec des électro  chocs et leurs injectait toutes sortes de produits de nettoyage dans les veines. Il gardait un journal détaillé où il décrivait la façon dont ses victimes réagissaient, et possédait une collection de 357 photographies d'hommes nus à différentes étapes de souffrance.

Vie familiale de R.BERDELLA 

Berdella était un garçon taciturne et distant. Il a un frère cadet né en mai 1956, prénommé Daniel. Il était adolescent lorsque son père, Robert senior, mourut soudainement d'une crise cardiaque, à seulement 39 ans. ( 1965) Sa mère se remariera peu de temps après. 

Il aurait été violé à cette période (1965) par un homme avec lequel il travaillait dans un restaurant. C'est à cette même période qu'il devient « accro » d'un film qui restera gravé dans sa mémoire « le collectionneur » dont le sujet est celui d'un homme qui enlève une femme et la conserve à des fins personnelles en captivité. 

Après le lycée, Berdella s'inscrivit dans une école d'Art. C'est son intérêt pour l'art qui l'amena à Kansas City en 1967.

En 1970, il assume son homosexualité. 

En 1980, alors qu'il collectionnait les bizarreries et les artefacts, il ouvre un magasin à Westport «Le Bob's Bazaar Bizarre". 

Le magasin de Berdella était situé dans le "marché aux puces" de Westport. Des boîtes de nuits, des bars et des théâtres sont éparpillés dans cette zone, où traînent tous les jeunes banlieusards... et les "paumés" à la recherche d'argent. 

1982-1984, il rencontre beaucoup d'homosexuels prostitués paumés. Ils en accueillent beaucoup chez lui moyennant travaux. 

Ses victimes

 Robert Berdella a avoué avoir torturé et assassiné 6 jeunes hommes qui avaient entre 19 et 26 ans. Il en a peut-être tué cinq de plus.

  • 05.07.1984: Jerry Howell 19 ans - prostitué. Sera drogue et violé à maintes reprises. Il est mort asphyxié. Son corps a été démembré dans la cave et mis dans des sacs poubelles. Il a terminé dans la benne à ordures. 

10.04.1985: Robert Sheldon. Il le droguera aussi, le violera pendant plusieurs jours. Il sera torturé. Il finira étouffé avec un sac en plastique. Démembré comme Jerry Howell, benne à ordures aussi sauf la tête qu'il enterre dans son jardin. 

22.06.1985: Mark Wallace. Il le rencontre un soir de grande tempête. Il lui propose l'hébergement. Il finira violé, torturé, démembré et dans la benne à ordures. 

26.09.1985 James Ferris. Berdella le rencontre dans un bar homosexuel. Il le ramène chez lui. Mêmes viols, tortures, démembrement et benne à ordures. 



17.06.1986
: Todd Stoops. Même châtiment . Il décèdera sous la torture. Il finira lui aussi démembré dans une benne à ordures.
 

05.06.1987: Larry Pearson. Il sera torture dans le sous sol de la maison de Berdella Durant 6 semaines. Il mourra étouffé par un sac en plastique. Sa tête sera conservée et enterrée dans le jardin.

 29.03.1988: Chris Bryson. saute par la fenêtre de la maison de Robert Berdella. Il est nu et ne porte qu'un collier de chien lorsqu'il tambourine à la porte d'un des voisins de Berdella en hurlant qu'on le sauve. Chris Bryson se prostitue pour nourrir sa famille.

5 jours auparavant, il rencontra Berdella qui lui avait alors proposé des relations sexuelles chez lui. Laissant passer Bryson devant lui dans l'escalier, Berdella le frappa sur la tête, et le jeune homme tomba sur le palier, inconscient. Berdella en profita pour le photographier avec son Polaroïd. C'était une de ses obsessions. Berdella le frappa avec une matraque en acier et injecta dans plusieurs parties de son corps un tranquillisant pour animaux et des antibiotiques. Il attacha des fils électriques sur son corps, notamment ses testicules, et l'électrifia plusieurs fois. Il le viola, parfois jusqu'à trois fois dans la même journée. 

Enquête et condamnation 

Les policiers avertis arrêtèrent Berdella dès son retour le 29.03.1988. 

Berdella avoua les meurtres et les tortures de 6 jeunes hommes entre 1984 et 1987. Avec une capacité terrifiante à se souvenirs des détails, il raconta son histoire alors que les journalistes enregistraient ses aveux et prenaient des notes. 

En avouant ses crimes au procureur, Robert Berdella pu "négocier sa vie" On lui promit qu'il ne serait pas condamné à mort s'il donnait des détails sur ses actes. 

Le 19 décembre 1988, le juge Vincent Baker déclara Berdella coupable des six meurtres et le condamna à la prison à vie sans possibilité de libération sur parole. 

Le final 

Il décède d'une crise cardiaque le 08.10.1992. Les soupçons d'empoisonnement subsistent. 

Le plus  

Les photos que prenaient continuellement Bardella, serviront de preuves irréfutables de sa culpabilité. Il gardait en effet, une documentation fournie des "événements" pour chacune de ses victimes. Ils découvrirent 357 photographies de 23 hommes différents, nus, attachés et souffrant clairement de tortures Les enquêteurs trouvèrent également un "journal intime" dans lequel Berdella décrivait les actes de tortures qu'il avait fait subir à ses victimes et la manière dont ils réagissaient.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

saidi 09/04/2011 03:04



comment vous contactez svp



LONELY 29/05/2011 20:02



bonsoir,


 


en laissant un message comme vous venez de le faire...(-: