Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 17:03

Nom John THOMAS
S
urnom
Né le :1937
Mort le : encore en vie
Tueur en série Américain 

PREAMBULE 

John Thomas, 72 ans actuellement, ayant déjà été emprisonné pour viols, vient d'être inculpé par la police de Los Angeles en mars 2009, pour soupçons sur une vingtaine de viols et meurtres dans les années 70 et 80.Un prélèvement ADN a permis à la police de Los Angeles de le retrouver. Depuis, les policiers se penchent sur des dizaines de dossiers d'affaires non résolues. 

John Thomas junior, 72 ans, qui a purgé plusieurs peines de prison pour agressions sexuelles entre 1957 et 1983, a été interpellé fin mars après s'être soumis en 2008 à un prélèvement d'ADN requis par la loi du fait de son casier judiciaire. 

Fais connus 

Aux yeux de ses voisins, John Floyd Thomas était un vendeur d'assurance retraité sans histoires, qui aimait discuter de l'actualité et lancer quelques blagues.Le 31 mars dernier, M. Thomas, a été arrêté dans son petit appartement de South Los Angeles. 

Ses victimes 

A minima 5 femmes femmes âgées de 56 à 80 ans. Il est officiellement inculpé pour deux meurtres commis en 1972( Ethel SOKOLOFF-68 ans) et 1976 (Elisabeth McKeown -67 ans). 

Mais son ADN le lie à trois autres meurtres à Inglewood, pour lesquels il n'a pas encore été inculpé. Trois femmes, âgées respectivement de 80, 65 et 56 ans, avaient été agressées, violées et étouffées selon le même mode opératoire. 

La police émet une hypothèse: John Floyd Thomas et le "violeur des quartiers ouest", qui a terrorisé Los Angeles dans les années 1970 et 1980, ne formeraient qu'une seule et même personne. D'autres investigations sont en cours, les policiers examinant même des crimes remontant aux années 1950. 

L'homme pourrait être responsable du meurtre d'une trentaine de femmes, toutes âgées de plus de cinquante ans, violées et tuées à cette époque selon le même mode opératoire. Outre l'ADN, les policiers ont d'autres faisceaux de preuves: la vague de crimes attribués au "violeur des quartiers ouest" avait cessé en 1978, date à laquelle John Floyd Thomas est emprisonné après avoir été condamné pour viol à Pasadena ; les meurtres ont repris à partir de 1983, date à laquelle l'homme est sorti de prison. "S'il s'avère être le type recherché, il sera probablement le plus grand serial killer de la ville de Los Angeles", conclut le capitaine Cremins de la police de Los Angeles dans les colonnes de la presse américaine. 

Le Plus 

Dans 17 des meurtres pouvant lui être attribués, les victimes avaient la cinquantaine ou plus, certaines étaient même nonagénaires, et le mode opératoire était le même.Fait troublant, cette vague de crimes avait cessé en 1978, lorsque Thomas avait été emprisonné après avoir été condamné d'un viol à Pasadena, une banlieue nord-est de Los Angeles.

 Après sa sortie de prison en 1983, Thomas s'était établi à Chino, à 50 km de Los Angeles, où une deuxième vague d'agressions s'est déclarée la même année, cinq femmes étant assassinées dans la ville voisine de Claremont.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires