Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 09:28
Nom John George HAIGH
Surnom : Non connu
Né le : 24.07.1909
Mort le : 10.08.1949 par pendaison
Tueur en série Britannique
 
PREAMBULE
 
Meurtrier anglais au bain d'acide , responsable de la mort d'au moins neuf victimes dans les années 40.
Haigh mêle l'appât du gain et le plaisir ,
Haigh aime boire le sang de ses victimes.
 
Les cadavres ne furent jamais retrouvés.
 
Les liens vidéo
 
Non trouvé
 
La vie familiale de John George HAIGH
 
Si vous avez des informations, merci de me les transmettre sur epoisses06@free.fr
Père
Non trouvé
Mère
Non trouvé
Enfants
Non trouvé
Vie familiale
Non trouvé
Vie sociale
Non trouvé
Vie associative
Non trouvé
 
 
 
Autres faits marquants
 
 
HAIGH s’est toujours pris pour un juriste comme en témoignent les nombreuses escroqueries qu’il a faites en se faisant passer comme tel.
 
 
Dans le cadre de ses lectures, il tomba sur l'expression latine Corpus Delicti (que l'on peut librement traduire du latin par « corps du délit »), qualifiant l'essence même du délit, dont l'accusation doit prouver l'existence. Haigh ne connaissait guère le latin et encore moins le droit : il crut que cette expression désignait de manière tout à fait littérale le corps, et en conclut que nul ne pouvait être convaincu de meurtre si l'on ne retrouvait pas le corps de la victime. Sa conviction en la matière apparut totale lorsque, ayant avoué le meurtre de Mme Durand-Deacon, il demande triomphalement aux policiers : « Comment pouvez-vous prouver qu'il y a eu meurtre, s'il n'y a pas de corps ? »
 
 
Les victimes
 
Neuf victimes au total mais qui n’ont jamais été retrouvé.
Seul nom de victimes que j’ai pu trouver è Madame DURAND-DEACON
 
La condamnation
 
Condamné à mort , il fut pendu à la prison de WANDSWORTH de Londres par le bourreau ALBERT PIERREPOINT le 10.08.1949.
 
Son Bourreau
 
Albert PIERREPOINT est né le 30.03.1905 et est décédé le 10.07.1992.
Il fut l’un des derniers exécuteurs officiels du Royaume Uni. (abolition de la peine de mort en 1973).
Il officia dans 450 pendaisons ( 433 hommes et 17 femmes) entre 1932 et 1956.
 
Les livres
 
Voir Dossier Meurtre numéro 10. « Le meurtrier au bain d’acide »              
Référence 181844-773 : 18 euros

Partager cet article

Repost 0
Published by CELISA CHEVALOUP - dans HOMMES SERIAL KILLERS
commenter cet article

commentaires