Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 13:07
Nom PEDRO ALONSO LOPEZ
Surnom : Le Monstre des Andes
Né le : 1949
Mort le :
Tueur en série Colombien
 
PREAMBULE
 
Pedro Alonso Lopez est responsable du meurtre de plus de 350 enfants.
Libéré en 1998 alors qu’il annonçait qu’il tuerait encore, il est encore à ce jour non localisé.
 
 
Les liens vidéo
 
Partie 1 è http://www.youtube.com/watch?v=qEpy6VFLobc
Partie 2 è http://www.youtube.com/watch?v=EBA8rVSPblg
Partie 3 è http://www.youtube.com/watch?v=4dNC2fLB2TA
Partie 4 è http://www.youtube.com/watch?v=i6InImUCtgc
Partie 5 è http://www.youtube.com/watch?v=kWAPl5px4M4
 
La vie familiale de
 
Père
 
Mère
Prostituée
Enfants
Il est le 7eme enfant sur 13.
Vie familiale
Aucune
Vie sociale
SDF mendiant
Vie associative
Aucune
 
 
 
 
 
Autres faits marquants
 
1949
Année de la naissance de Pedro Alonso LOPEZ, le pays connaît de fortes perturbations politiques et le crime y était monnaie courante.
 
1957
A 8 ans, sa mère le surprend en train de « toucher » les seins d’une de ses sœurs. Il est alors immédiatement mis à la porte. Il deviendra mendiant.
= 1960
Récupéré par un couple d’américains qui le scolarise dans une école pour orphelins.
1961
Vers 12 ans, Pedro Alonso aurait été abusé par un professeur d’école
1967
Arrêté et mis en prison pour vol. Aurait été de nouveau violé par 4 prisonniers.
 
Les victimes
 
Ses premières victimes sont 3 prisonniers (sur les 4) qui l’ont violé en prison alors qu’il n’avait que 18 ans.
1978 è à 27 ans, il commence à enlever et tuer des petites filles.
1980 è il est arrêté par la police en tentant d’enlever une petite fille. Il avoue alors être l’auteur de plus de 300 crimes d’enfants répartis sur la Colombie, Le Pérou et L’Equateur.
 
Il aimait visiblement démembrer ses victimes et dormir à côté pendant un certain temps avant d’abandonner les dépouilles.
 
La condamnation
 
Il fut condamné étrangement à 20 ans de prison, alors qu’il a toujours avoué prendre plaisir à tuer, et qu’il le referait volontiers.
 
Il a été libéré en 1998 et ramené à la frontière colombienne. Aucun pays n’ayant suffisamment de moyens pour le remettre en justice.
 
Il a depuis lors disparu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires