Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 09:45
Nom ED GEIN
Surnom : Le boucher de Plainfield
Né le : 27 Août 1906
Mort le : 26 Juillet 1984
Tueur en série Américain
 
PREAMBULE
 
Tueur en série nécrophile. Il n’est pas tant référencé pour le nombre de crimes commis, puisqu’il n’a tué que deux femmes, mais pour sa manière de procéder avec les corps de ses victimes.
 
Par ailleurs, ED GEIN a passé de nombreuses années à déterrer des cadavres féminins fraîchement mis en terre pour les dépouiller de leur peau et réaliser avec , des vêtements dont il se paraît le soir chez lui.
Les liens vidéo
 
 
 
La vie familiale de
 
Père
Son père décède en 1940. Il a alors 34 ans.
Mère
Prénom Augusta. Religieuse fanatique, elle délivre une éducation très stricte à son fils. A interdit à ses enfants et surtout à ED d’avoir toute relation de quelque ordre que ce soit avec la gente féminine.
 
Enfants
Issu d’une famille de deux enfants. Il a un frère. Son frère mourra de manière suspecte dans un incendie . On soupçonne ED de l’avoir tué pour conserver seul l’amour de sa mère.
Vie familiale
 
Vie sociale
Essaiera de nouer quelques contacts avec le voisinage à la mort de sa mère en proposant de petits travaux de réparation.
Vie associative
Aucune.
 
 
 
Autres faits marquants
 
1945
Sa mère décède. Il vit encore avec elle et n’a personne d’autre dans sa vie. Il bascule alors dans une sorte de folie morbide et s’attache à la faire revivre. Sa carrière de tueur en série commence alors.
 
Après 1945
Il scelle les pièces de sa ferme qui ont été les plus utilisées par sa mère. Il ne vit plus alors que dans deux pièces de la grande ferme familiale.
 
Il se plonge alors dans une profonde solitude et laisse libre cours à tous ses fantasmes inassouvis et interdits jusqu’alors.
 
Il use et abuse de lecture nazis, de films pornographiques et violents, découvre les rites mortuaires. Très vite, il met en œuvre tous ses fantasmes en allant déterrer ses premiers cadavres pour probablement avoir des relations sexuelles avec, bien qu’il s’en défendit toujours.
 
Les victimes
Une rumeur commença à circuler après qu’un jeune garçon aperçut par la fenêtre des objets bizarres chez ED GEIN.
Il n’assassinera que 2 femmes vivantes, dont Bernice WORDEN en Novembre 1957. C’est parce qu’on l’aura vu près de son magasin , qu’ED finira par être arrêté. Les suspicions existantes préalablement contre lui ont suffi à décider de l’interroger et de perquisitionner son domicile.
Pour le reste, il détient le record de cadavres déterrés dont il abusera sûrement sexuellement avant de les dépouiller de leur peau pour se réaliser des vêtements ou des décorations mobilières.
 
On découvre dans sa ferme des abats jour, rideaux, gants,…en peau humaine.
On découvre aussi beaucoup de morceaux de cadavres dans des bocaux.                        
 
Il prend un plaisir infini à se mettre dans la peau d’une femme (« objet » de désir qui lui a toujours été interdit.)
 
La tête de ses victimes était conservé et réduites comme celles des Jivaros.
 
La condamnation
 
Il est arrêté en 1957 . Lors de son arrestation, ED GEIN n’a eu aucune difficulté à raconter et à décrire ses actes.
La description a été faite avec une grande froideur et beaucoup de sérénité.
 
Il n’a jamais fait part d’aucun regret.
 
Jugé irresponsable, il fut enfermé dans un hôpital psychiatrique où il y passa des jours heureux. Il se montra comme un patient idéal.
 
Il meurt en 1984 d’une insuffisance respiratoire à 78 ans, en institut de gériatrie où il fût placé 6 ans auparavant .
 
Il est enterré aux côtés de sa mère au cimetière de Plainfield.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien BAONTIN - dans HOMMES SERIAL KILLERS
commenter cet article

commentaires