Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 06:38

RONALD JANSSEN en train de rire
Nom Ronald JANSSEN
Surnom
Né le : 38 ans en 2010
Mort le :Encore en vie
Tueur en série présumé Belge 

PREAMBULE

Cet enseignant de 38 ans, arrêté pour un double meurtre de Shana Appeltans, sa voisine, et de son fiancé Kevin Paulus, avec qui les relations étaient tendues. Leurs corps avaient été retrouvés dans la nuit du 1er au 2 janvier, criblés de balles, dans une voiture en flammes le 05 janvier 2010.

Face aux enquêteurs, Ronald Janssen a reconnu ensuite avoir tué Annick Van Uytsel, en 2007. Le meurtre de cette jeune femme de 18 ans, retrouvée morte dans un canal, était jusque là resté inexpliqué, lui valant la qualification de "crime parfait". Ronald Janssen, qui avait été cité dans ce dossier par un témoin, l’aurait choisie "au hasard" alors qu’il roulait en voiture à la recherche d'une proie.

Il multiplie depuis les confidences sur d’autres assassinats et viols. De larges investigations ont été lancées et plusieurs dossiers rouverts. 

Vie familiale et sociale de Ronald Janssen 

- Divorcé et père de deux filles de 8 et 11 ans

- Professeur de dessin industriel à Halen, dans la province flamande du Limbourg. Il est dépeint comme « charmant, sociable et aimable » par ses proches et ses élèves 

Les médias belges ont retrouvé de nombreuses vidéos le montrant, entouré de ses amis,

ronald janssen-1A première vue, un homme sans histoire. Après une enfance heureuse passée dans le nord de la Belgique, il fait des études d’ingénieur industriel à Gand, à l’issue desquelles il intègre une fabrique de papier. C’est là qu’il rencontre sa future épouse, Nathalie. Très vite, le couple emménage avec ses deux filles  dans une petite maison achetée à Loksbergen, dans la province du Limbourg. Au bout de quelques mois, Janssen, décrit comme « un père très attentif », « gentil », « extraverti » et « accessible », décide de quitter son travail pour réaliser son rêve : enseigner. Il devient alors professeur de dessin technique à Halen, une petite ville située à quelques kilomètres de son domicile. « Pour nous, confiait mardi aux médias belges le directeur de l’école, c’est un professeur qui s’investissait beaucoup auprès de ses élèves. On n’a jamais eu de problème dans le passé. C’est un homme calme qu’il était agréable de côtoyer. »

Il partage ses week-end entre sa famille et les membres d’un club de Loksbergen où « il faisait régulièrement le pitre », assurait mardi Léo à la chaîne de télévision belge RTL Info. « Pour nous, c’est impossible d’imaginer que nous étions en présence d’un tueur en série. Tous les dimanches, il participait au déjeuner du club. C’était un bon vivant, plein d’humour, toujours prêt à rendre service. On ne s’est jamais douté de rien… » En revanche, tous reconnaissent qu’il était un peu « différent », « très discret sur sa vie privée ». En cas de conflit, « il prenait la tangente », expliquent ses amis dans les colonnes du quotidien flamand De Standaard. « Il fallait être un psychiatre très pointu pour voir en lui un meurtrier. » 

Ses victimes (reconnues officiellement depuis lors) 

 victimes-2-jansenn

Shana Appeltans

Kevin Paulus

18 ans

20 ans

02 janvier 2010

corps criblés de balles avaient été retrouvés dans une voiture en feu dans la nuit du 1er au 2 janvier, à Halen, dans la province du Limbourg (Flandre, nord-est).

 annick van h

Annick Van Uytsel

18 ans

27avril 2007

séquestration et meurtre.le corps avait été retrouvé quelques jours plus tard dans un canal, emballé dans du plastique, dans la même région du Limbourg Ayant repéré sa victime, il l'avait obligée, sous la menace d'une arme, à monter dans sa camionnette avec son vélo. Il y a désormais une preuve matérielle contre Ronald Janssen, qui a avoué avoir tué Annick Van Uytsel. Un de ses cheveux a en effet été retrouvé dans les sacs ayant été utilisé pour emballer le corps d'Annick

 Par ailleurs, il a avoué (et cela a été vérifié) 5 viols commis sur des jeunes filles de 15 à 28 ans entre 2002 et 2006. Les victimes ont été identifiées et chaque fois Ronald Janssen avait utilisé un couteau pour les soumettre à sa volonté. 

Enquête et condamnation 

Devant les enquêteurs, Ronny Janssen a avoué d'autres meurtres à caractère sexuel ainsi que des viols et attouchements, perpétrés à partir de 1990 sur des victimes âgées de 15 à 28 ans. Malgré le caractère décousu de ses récits, les policiers ont commencé à procéder à des vérifications. Un procureur de Bruges, notamment, s'interroge sur une éventuelle implication du suspect dans les meurtres de deux femmes, une Belge de 26 ans et une Allemande de 16 ans, commis en 1991 et 1996 sur la côte belge. Le cas d'une autre femme de 27 ans, disparue en Flandre en mars 2006, a aussi été cité par la presse. 

Le Plus

14.01.2010 è Selon le journal belge La Dernière Heure, le tueur en série Ronald Janssen ne serait pas l'auteur du meurtre de l'étudiante luxembourgeoise Christiane Heiser, retrouvée assassinée en 1992 dans son kot à Bruxelles.

Parmi les hypothèses d’ores et déjà échafaudées par les policiers belges, il est étudié une éventuelle implication du suspect dans les meurtres de :

Ingrid CaeckertIngrid Caeckaert, 26 ans, poignardée en 1991 à Heist-aan-Zee, au nord de Bruges. ( Janssen est finalement disculpé ==> 5/02/2010)

Janssen n’est finalement pas impliqué dans l'assassinat d'Ingrid Caeckaert, 26 ans, de Maldegem, qui a été tuée de 62 coups de couteau il y a 19 ans à Heist, a confirmé le parquet de Bruges. Ingrid Caeckaert a été assassinée le 16 mars 1991 dans le hall d'entrée d'un immeuble à appartements. Le meurtrier a été blessé mais a pu prendre la fuite. On pouvait suivre une trace de sang depuis le hall jusqu'à une voiture. Le profil ADN du meurtrier est dès lors connu, mais il n'a toutefois jamais pu être appréhendé.L'enquête sur l'assassinat d'Ingrid Caeckaert avait été rouverte après que Ronald Janssen ait reconnu avoir tué Shana Appeltans, Kevin Paulus et Annick Van Uytsel. Le profil ADN provenant de la tache de sang a été comparé avec celui de Ronald Janssen. Le parquet de Bruges vient d'indiquer que les deux profils ne correspondaient pas.

carola titzeCarola Titze, 16 ans, une jeune Allemande dont le corps avait été retrouvé le 11 juillet 1996 dans les dunes du Coq, une station balnéaire de la mer du Nord. Son meurtrier n'a jamais été retrouvé ni même identifié. Pire, la cause de la mort n'a jamais pu être établie tant le corps de la victime était abîmé. Elle passait ses vacances en compagnie de ses parents au Sunparks.



tamara morrisTamara Morris, 27 ans

Le corps de la jeune femme a été découvert dans un bois près de Huy. Le corps ne portait pas de traces de violence et on ne connaît pas encore la cause du décès. La jeune femme âgée de 26 ans avait disparu le 17 mars 2006. Son ami Frank Verbiest avait été le dernier à la voir vers 8h40 dans sa maison d’Aerschot.. Le dernier signal de son GSM avait été localisé près de Linden, à 20 kilomètres de son domicile.

Sept mois après sa disparition, des promeneurs avait découvert le portefeuille de la jeune femme dans le Chartreuzebos à Holsbeek. Plus tard, près d’un an après les faits, le GSM de Tamara avait été localisé sur le réseau dans la région de Namur, mais avec une autre carte SIM. Le nouveau propriétaire avait acheté l’appareil en seconde main. Depuis lors, l’enquête n’avait rien donné et l’ami de Tamara avait lancé un site internet, lançant un appel au public. 

Les causes du décès de la jeune femme restent inconnues.Elle résidait dans la région d’Aerschot, en Flandre. A quelques kilomètres du domicile de Janssen. Son corps a été retrouvé 3 ans plus tard en mars 2009…

Partager cet article

Repost 0
Published by Stephanie - dans PROCES EN COURS
commenter cet article

commentaires