Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 02:55
PREAMBULE

(Les informations recueillies infra proviennent d’une interview de Stephane Bourgouin, Spécialiste Français des Serial Killer).

 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

STATISTIQUES OFFICIELLES FBI (1990)

                                  Année                                                      Nbre de meurtres sans motifs apparents
                                   1966                                                                                            640
                                   1981                                                                                           4007
                                   1989                                                                                           5096
                                   1990                                                                                           6500

 

Période de 01.1977 à 11.1989

Meurtriers de Masse

Spree Killer

Tueurs en série

(soit près de 12 ans d’observation)

112

50

169

Age moyen

31,15 ans

29,85 ans

27,27 ans au 1er crime

31,44 ans au dernier meurtre

 

Sexe

SERIAL KILLERS

AUTRES MEURTRIERS

Hommes

89%

87%

Femmes

11%

13%

 

Ces chiffres restent en dessous de la vérité, car l'on peut supposer que de nombreux meurtres isolés n'ont pas été reconnus comme appartenant à une série.  

Les victimes
 

Type de meurtrier

Nbre de tueurs recensés (période 1977-1989)

Victimes Tuées

Victimes supposées

Tentatives sur victimes

 

 

Le meurtrier a plaidé coupable ou a été condamné pour le crime

Le meurtrier a été inculpé ou rattaché au crime

La victime a survécu ou a échappé au criminel

Tueur de Masse

112

657

45

217

Spree Killer

50

306

16

112

Serial Killer

169

935

834

125

Le même type de statistiques nous permet de savoir qu'en un an, de 1988 à 1989, 29 nouveaux serial killers ont tué 140 personnes ; ils sont suspectés de 122 autres crimes, et 14 de leurs victimes ont survécu ou ont réussi à s'échapper. De façon officieuse, les agents spéciaux du FBI estiment entre 35 et 100 le nombre de serial killers actuellement en activité aux États-Unis.  

 

Victimes d’homicides

Viols

Fréquence

Arrestation (taux)

Affaires non résolues

1960

 

 

 

94% des assassins arrêtés

500

1962

8404

 

 

 

 

1966

 

 

 

88%

 

1989

21500

94504

 

68%

 

1990

23438 (**)

102555

1 meurtre toutes les 22 minutes

1 viol toutes les 5 minutes

 

67%

7000

  (**) les 23438 victimes se répartissent de la manière suivante :

- 78 % des victimes sont des hommes et 49 % d'entre eux ont entre 20 et 34 ans ;
- 49 % sont de race blanche ;
- 49 % sont de race noire ;
- 93 % des victimes de race noire sont tuées par des Noirs ;
- 86 % des victimes de race blanche sont tuées par des Blancs ;
- 85 % des victimes masculines sont tuées par des hommes (toutes races confondues) ;
- 90 % des victimes féminines sont tuées par des hommes (toutes races confondues).

ESTIMATION SUR LES SERIAL KILLER (Stéphane Bourgouin)

            Victimes SK                            Victimes autres meurtriers
               65% de femmes                           22% de femmes
               35% d'hommes                            78% d'hommes

Les meurtres des serial killers sont également interraciaux à 65 %.

                                                     Victimes SK (Hommes et Femmes confondus) Race
                                                                             89% Race blanche
                                                                             10% Race noire
                                                                                1% Autre

EXTRACTION DES DONNEES DE 1990 ET SYNTHESE

                                    Victimes des SK                                                              Victimes Autres Race
                                             17%                                                                                           57% Noire
                                             83%                                                                                           41% Blanche
                                                0%                                                                                             0.8% Orientaux
                                                0%                                                                                             0.5% Indiens

 

 

Repost 0
Published by ARMESAND - dans STATISTIQUES
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 18:02
SERIAL KILLER / GEOGRAPHIE
 
Situation Particulière
Alors que les Etats Unis ne représentent que 5% de la population mondiale , c’est près de 80% des Serial Killer qui vivent et tuent sur son territoire.
 
 
La Géographie des Tueurs en Serie
 
 
Amérique du Nord
A généré 80% des SERIAL KILLER connus à ce jour
Dont 25% dans le sud des Etats Unis
24% à l’Ouest
17% au Nord - 17% au Centre –17% à l’Est
Europe
16%
Dont 28% pour la Grande Bretagne
27% pour l’Allemagne
13% pour la France
32% autres pays européens
Tiers Monde
4%
un récent accroissement de leur présence en Afrique du Sud et en Amérique
du Sud va sans doute changer ces statistiques au 21e siècle.
 
100%
 
 
Etats les plus dangereux des Etats Unis (recensement 2005)
 
Californie
134 cas de SK recensés
Floride
78 cas
Etat de New York
74 cas
Texas
47 cas
Illinois
45 cas
 
Aux Etats-Unis, le risque d'être tué par un serial killer si l'on vit en Californie est trois fois plus élevé que pour un citoyen de l'Illinois et six fois plus que pour un habitant de la Pennsylvanie, d'après une étude très originale dirigée par James DeFronzo, professeur à l'Université du Connecticut (« Homicide Studies », février 2007). DeFronzo a analysé les statistiques de meurtres en série commis par des hommes de 1970 à 1992.
 
Conclusion : on déplore plus de meurtres en série dans les Etats où le pourcentage de la population urbaine est important et où le nombre de divorcés et de personnes vivant seules est élevé.
 
Par ailleurs, plus la ville est dense en habitation, plus elle est libérale et tolérante au sujet du sexe, de la drogue et de l’alcool.
 
Enfin, plus la ville est dense, plus elle possède de communautés de prostituées et d’homosexuels, cible(s) privilégiée(s) des SK.
 
En revanche, le fait qu'il y ait eu un grand nombre d'exécutions capitales pour meurtre dans un Etat a pour effet d'augmenter l'activité des serial killers et non de les dissuader.


 
 
 
Repost 0
Published by Sandrine ANFRUI - dans STATISTIQUES
commenter cet article